x
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Le magazine particuliers

Sponsoriser son mariage

On peut économiser jusqu’à 50 % sur la facture d’un mariage en faisant la publicité des fournisseurs de la cérémonie. Mais cette option requiert une véritable planification.

Imprimer cet article

Un budget moyen de 12 000 euros

Comme bien des innovations originales, la pratique est née aux États-Unis. Elle part d’une constatation : se marier coûte cher. Selon l’Insee, entre les tenues des futurs promis, la bague et la réception, le budget moyen d’un mariage est estimé autour de 12 000 € pour une centaine d’invités. D’où l’idée de faire financer une partie des coûts par des entreprises, afin que le plus beau jour de la vie d’un couple ne devienne pas le plus onéreux.

Le premier mariage sponsorisé a eu lieu en France en 2009, à Asnières (Hauts-de-Seine). Depuis, nombre de jeunes mariés ont tenté l’aventure, qui leur a permis de réduire la facture de 30 % ou même 50 %.

Adopter une stratégie de communication

Le principe consiste à démarcher les entreprises pour négocier des remises ou des fournitures de produits gratuits, en échange de la présence publicitaire de leurs marques.

Tous les moyens sont envisageables : le plus courant réside dans la création d’un blog « mariage » sur Internet, où les futurs époux citent abondamment les noms de leurs partenaires et doivent créer le buzz. Plus efficace encore, la diffusion d’un reportage sur une télé ou une radio locale, citant là aussi les sponsors. Ceux-ci peuvent également déposer leurs cartes ou documents publicitaires sur une table à l’entrée de la réception, ou se voir citer dans le discours des mariés...

Tout ou presque peut être financé : de la coiffure de la mariée au traiteur en passant par les faire-part, les fleurs, la présence d’un animateur DJ pour la soirée...

Organiser le projet de financement

Reste que ce type de mariage exige un vrai travail d’organisation en amont. Il faut réaliser un dossier de presse pour présenter le projet, contacter et rencontrer nombre de prestataires, solliciter les médias locaux, animer quotidiennement le blog consacré à l’événement, parfois organiser des soirées à son domicile en l’honneur des sponsors.

Au point qu’on assiste à l’émergence de sites Internet spécialisés, proposant (moyennant une commission) d’aider les couples dans leurs démarches.

@ Uni-éditions - Béatrice d’Erceville – mars 2011

Imprimer cet article

© Crédit Agricole 2011